vendredi 12 avril 2013

Imbécile et débile

Le mot "Imbécile" (signifiant : "manquant d'intelligence", vient du latin "Imbecillus" qui signifiait "faible" (signifiant en fait à la base : "Sans bâton", soit pour désigner quelqu'un qui était désarmé, ou à qui il manquait quelque chose pour s'appuyer - une "béquille" - même étymologie, au passage).

Par glissement de sens, on est donc passé d'une faiblesse "physique", à une infirmité morale.

De la même façon, le mot "Débile" vient de "de habilis", qui signifie :"pas capable, bon à rien". Là aussi, ce "défaut" a désigné une infirmité physique (pour désigner quelqu'un de mutilé, et a glissé de sens pour définir une infirmité d'esprit (débile mental).

Ces deux mots montrent bien comment l'incapacité du corps entraîne dans l'esprit des gens une incapacité de la tête.

Réactions :

4 commentaires:

  1. je ne suis pas vraiment d'accord pour le mot imbécile car imbécile qui veut dire sans béquille désignait avant quelqu'un de libre et indépendant

    RépondreSupprimer
  2. tu as lu ça dans Bernard Werber?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouvelle encyclopédie du savoir relatif et absolu !

      Supprimer
  3. Les mots tels que «débile», «imbécile» et «idiot» étaient des termes techniques utilisés par les psychologues pour désigner des personnes au QI faible. Une personne dont le QI se situait entre 51 et 70 était qualifiée de «débile», entre 26 et 50, «d’imbécile», et en deçà de 26, «d’idiote».

    RépondreSupprimer