lundi 31 mars 2014

Plagiat : Du vol d'esclave au vol d'une oeuvre


 Le plagiat, c'est l'action de reproduire une oeuvre (musicale, littéraire, ou autre), ou une partie d'oeuvre, sans en avouer l'emprunt.

 Le mot vient du verbe plagier, qui lui-même vient du mot "plagiaire" qui désigne le coupable de plagiat et dérive directement du mot latin, «plagiarus».

 Un plagiarus était quelqu'un qui avait volé l'esclave d'un autre ou quelqu'un qui vendait en esclave un homme libre. Par extension, le mot a désigné par la suite les voleurs d'enfants jusqu'au XVIème siècle. Mais dès le premier siècle après JC, sous la plume de l'écrivain Martial Valère, le mot est "plagiaire" est déjà utilisé pour désigné le vol de vers, à une époque où l'on s'écharpait déjà sur les droits d'auteurs...

La violence de l'insulte n'a d'égal que la haine que les auteurs avaient de leurs plagiaires!

Réactions :