jeudi 24 avril 2014

Avoir confiance en soi

Prenons la phrase "Jean a retrouvé confiance en lui".

En dehors de tout contexte, lui renvoie au sujet "cet homme". On comprend donc que cet homme avec perdu confiance en lui-même.

Mais si on dit : "Jean a tout fait pour que Paul retrouve confiance en lui", il y a une ambiguïté de référent, car on ne sait pas si Paul n'avait pas confiance en lui-même ou bien en Jean. Dans ce cas, il est préférable de dire : "Jean a tout fait pour que Paul retrouve confiance en soi". En effet on emploie soi seulement pour lever une éventuelle ambiguïté de référent ou pour désigner un type d’individu (« l’égoïste ne pense qu’à soi »).


On notera que dans le premier cas, on peut tout à fait dire « Jean a retrouvé confiance en soi », même si c’est un usage vieilli. 

Réactions :