jeudi 24 avril 2014

Noms de fleurs

Beaucoup de fleurs portent le nom d'une personnalité à qui elles ont été dédiées.

Le premier à avoir eu cette idée est Charles Plumier, naturaliste-botaniste-prêtre-voyageur-mathématicien-dessinateur du XVIIIème siècle.

Charles Plumier


On lui doit notamment les noms de fleurs suivantes, identifiées par lui lors de ses quatre voyages aux Antilles :


  • Le BÉGONIA fut baptisé ainsi en 1706  en l'honneur de Bégon, intendant général de Saint-Domingue à qui Louis XIV avait demandé de recruter un botaniste pour répertorier les plantes des îles, au nom duquel il apposa le suffixe scientifique -ia.


Bégonia



  • Le MAGNOLIA, arbre aux larges feuilles luisantes et aux grandes fleurs blanches ou roses, tient son nom du botaniste français Pierre Magnol (1638-1715), collègue de Plumier. 


Magnolia (forever)



  • Le LOBELIA, jolie plante herbacée, tient son nom du botaniste flamand Mathias de l'Obel, mort en 1616.


Lobélia




  • Le FUCHSIA, plante qui a par la suite donné son nom à une couleur a reçu son nom en 1703 en hommage à Leonhart Fuchs, médecin et botaniste allemand du XVIème siècle considéré comme un des pères de la botanique.

Fuchsia


Si Charles Plumier a été le premier a donner aux fleurs des noms de personnes, d'autres botanistes ont fait de même par la suite, on notera, entre autres :

- La BOUGAINVILLÉE, plante grimpante ornementale, tient son nom du navigateur français Louis Antoine de Bougainville (1729-1811), auteur du célèbre Voyage autour du monde (1771) et a été baptisée par le botaniste Philibert Commerson.

Bougainvillée


- Le CAMÉLIA vient du latin botanique camellia, mot créé par Linné d'après le nom du botaniste autrichien G. J. Kamel dit Camellus, un missionnaire jésuite de la fin du XVIIe siècle, qui rapporta cet arbuste d'Asie.

Camélia


Réactions :