mercredi 7 mai 2014

Un restaurant gastro

C'est à la mode : on ne dit plus qu'on va dans un restaurant gastronomique, mais dans un restaurant "gastro", ou un "gastro", tout court.On ne parle plus d'un plat bien présenté, mais d'un plat "gastro".


Cette abréviation est très malheureuse, car elle est déjà utilisée pour désigner la gastro-entérite (gastro = estomac), dont les symptômes sont... une forte diarrhée.


Alors s'il vous plaît, messieurs les cuisiniers, cessez d'évoquer des problèmes gastriques lorsque vous parlez de haute-cuisine, et utilisez le mot "gastronomie" qui a été créé pour cela au départ (en grec, cela signifiait "l'art de régler l'estomac", de gaster = estomac et nomie = loi).


Réactions :