vendredi 27 juin 2014

Petrichor



L'été est là, avec ses orages, lourds...et cette fameuse odeur de pluie...vous l'avez déjà sentie?

Vous me direz que la pluie, c'est de l'eau, et que l'eau n'a pas d'odeur. C'est juste.

En fait, ce n'est pas la pluie qui a un parfum, c’est la terre. Et plus précisément, une molécule : la géosmine. Cette molécule est produite par la bactérie Streptomyces. Comme la nature est bien faite, notre nez est ultra réceptif à cette molécule. Quelques nanogrammes suffisent à notre appareil olfactif pour la repérer. Lorsque de l'eau tombe sur l'asphalte, c'est également une molécule qui génère ce parfum si particulier.

Cette découverte est due à une équipe de chimistes de la Brown University (Rhodes Island, USA) dans les années 60, après six ans de recherches.

Le mot est un néologisme construit sur une étymologie grecque : de Petra (la pierre) et "ichor" (qui désigne le fluide qui fait office de sang chez les dieux de la mythologie grecque.

Maintenant, quand vous sentirez cette odeur, vous pourrez mettre un nom dessus!

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire