vendredi 12 septembre 2014

L'été indien

Vous connaissez certainement les paroles de cette chanson de Joe Dassin, "l'été Indien".
Tu sais, je n'ai jamais été aussi heureux que ce matin-là
Nous marchions sur une plage un peu comme celle-ci
C'était l'automne, un automne où il faisait beau
Une saison qui n'existe que dans le Nord de l'Amérique
Là -bas on l'appelle l'été indien

Joe Dassin, et son regard légendaire

C'est une jolie chanson qui a contribué à la popularisation de l'expression "été indien", que les journalistes utilisent en ce moment à tout bout de champ (et à tort) pour dire qu'il fait "anormalement" chaud en septembre...comme si l'été se résumait aux mois de juillet et d'août.

Remettons un peu les choses à leur place :


  • L'été finit le 21 septembre, nous sommes donc toujours en été (à l'heure où je publie ce post). 


  • L'été indien, comme le dit notre cher Joe, est une saison qui n'existe qu'au Nord de l'Amérique. L'expression  "Indian Summer" est née en Pennsylvanie au XVIIIème siècle pour désigner une période de redoux après l'automne et avant les gelées de l'hiver. Le terme "indien" vient probablement du fait que l'expression est née dans les territoires indiens d'Amérique du Nord. D'ailleurs, les francophones du Canada ont traduit l'expression en "l'Eté des Indiens".


  • En France, ce phénomène de redoux existe aussi dans une moindre mesure et de manière tout à fait aléatoire et éphémère: on parle alors d'été de la "Saint-Denis"(9 octobre), ou d'été de la "Saint Martin" (11 novembre)


Réactions :

1 commentaire:

  1. Tout à fait exact. Il faudrait que les journalistes qui s'obstinent à parler de l'été indien à cette époque consulte ton blog.

    Bisousssssssssssss de nous 2

    RépondreSupprimer