lundi 10 novembre 2014

Syphillis

La syphillis est une maladie vénérienne (une maladie sexuellement transmissible) qui a connu bien d'autres noms avant d'être appelée ainsi.

Au moyen-âge, pour les Italiens, il s'agissait de la vérole française. Pour les Espagnols, de la gale italienne, et pour les Français, de la maladie espagnole, chacun voulant montrer à l'autre que cette maladie était originaire d'une autre pays que le sien.

C'est un médecin et poète italien de la Renaissance (il n'était pas rare de cumuler les deux fonctions, à l'époque), Fracastor, qui a donné un nom à toutes ces maladies qui n'en formaient qu'une seule : la Syphillis (bon, il a quand même titré son ouvrage : "La syphillis, ou la maladie française"... il ne faut pas oublier qu'il était italien!).

Girolamo Fracastro (je ne mettrai pas d'image de syphilitique pour illustrer cette page, c'est vraiment trop dégueu)


Il a ainsi inventé, dans un poème, un héros du nom de Syphilus, qui était berger. Dans le poème, ce brave homme entraîna le peuple de l'île d'Ophise à se révolter contre le dieu du soleil Apollon. Pour le punir, ce dernier le frappa d'une grave maladie vénérienne dont il ne guérit que grâce à la nymphe (America) qui lui donna un remède tiré d'une plante de son pays, le gaïacol (il faut dire que le "Nouveau monde" était à la mode à l'époque.)

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire