mercredi 28 janvier 2015

Edredon


Un édredon


Le mot du jour, froid oblige, c'est "Edredon".

L'édredon est souvent confondu avec la couette. Il est en réalité plus court et se place au-dessus de la couette, au bout du lit, pour couvrir les pieds.

A l'origine, l'édredon désigne le duvet de l'eider, un gros canard migrateur dont les plumes sont très douces et très recherchées (une couette en vrai duvet d'eider atteint facilement 4000€!). Amusant :  l'eider, en italien, s'appelle "edredone".

Eider à duvet


Par métonymie, ce mot a ensuite désigné ce couvre-pied rempli de duvet d'eider dont on a parlé plus haut. Le mot nous vient du Danemark (un pays bien froid!). En danois, "ederdunn" a en effet le même sens.

Par extension, ce mot a pris en argot une signification tout à fait étonnante: "faire l'édredon", en parlant d'une prostituée, c'est "dévaliser son client". En effet, les "voleuses à l'édredon" cachaient les vêtements de leur client sous l'édredon, et se barraient après avoir vidé leurs poches, espérant que les victimes dénudées hésitent à les poursuivre jusque dans la rue!

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire