jeudi 23 avril 2015

Aubaine



Une aubaine, c'est un gain inespéré, providentiel.

Mais saviez-vous qu'à l'origine, il s'agit d'un terme de droit?

Le droit d'aubaine est au Moyen-Age un droit en vertu duquel les biens de la succession d'un aubain devenaient la propriété du roi.

Mais qu'est-ce qu'un aubain? Tout simplement un étranger qui meurt hors de son pays.

L'aubaine, c'était donc, pour un roi, d'hériter de la fortune d'un riche étranger qui venait à mourir dans son pays (pour autant qu'il l'ait sur lui), ce qui est évidemment une bonne nouvelle - inattendue -  pour les finances du royaume. Inutile de dire que ce droit était très diversement apprécié, notamment par les marchands ou les mercenaires qui étaient souvent amenés à voyager hors de leur pays, et ce d'autant plus que l'époque n'était pas sans danger.

Ce droit a progressivement disparu, transformé en taxe sur la succession des étrangers, et bénéficiant d'exceptions en fonction des nationalités. Il a été définitivement aboli en France à la Révolution Française.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire