jeudi 29 janvier 2015

Des pièces sonnantes et trébuchantes



Voilà une expression qui sonne bon le Moyen-Age. Mais savez-vous quelle en est l'exacte signification et son origine? C'est tout simple : au Moyen Age, la fausse-monnaie était très commune, et comme la valeur de la monnaie dépendait de sa teneur en métaux précieux (or, argent, bronze), il était nécessaire d'identifier rapidement :


  • La composition de ces pièces (le type de métal) : les marchands faisaient sonner ces pièces sur des plateaux métalliques : le son produit indiquait le type de métal qui composait la monnaie. Voilà pour le "sonnant"

  • La teneur en métal : pour la mesurer, on utilisait un trébuchet, sorte de petite balance de précision (c'était aussi le nom d'une arme de guerre, au passage). Une pièce posée sur le plateau du trébuchet était une pièce dite "trébuchée". Voilà pour le "trébuchant".



Les pièces "sonnantes et trébuchantes" étaient donc celles qui avaient passé le test et confirmées comme de la vraie bonne monnaie!

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire