jeudi 20 novembre 2014

No man's land

Un no man's land, lors de la première guerre mondiale.


No man's land est un mot d'origine anglais signifiant littéralement "Terre d'aucun homme". 

Le mot est apparu en Angleterre dans le langage militaire en 1908, puis s'est popularisé pendant la Première Guerre Mondiale, pour désigner cette fameuse zone située entre les barbelés des premières lignes belligérantes. Pénétrer dans cette zone était synonyme d'agression et toute personne qui se rendait là était susceptible d'être abattue.

Ce mot qui fait donc partie de tout ce vocabulaire qui est arrivé de l'étranger par l'intermédiaire de la guerre.

On peut également ajouter que les Poilus utilisaient un autre mot pour désigner cette zone : le bled, un mot emprunté de l'arabe (bled signifie "pays, territoire").

Par analogie, "no man's land" désigne toute zone abandonnée ou dévasté, où l'homme n'a plus sa place.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire