samedi 12 juillet 2014

Le nom des villes à la Révolution Française


Savez-vous que plus de 3000 villes de France comme Marseille, Saint-Etienne ou Versailles ont été renommées pendant la Révolution Française, et n'ont retrouvé leur nom d'origine qu'en 1814, par un décret de Louis XVIII?

 Les Révolutionnaires ont renommé certaines villes pour diverses raisons, qu'on peut regrouper ainsi :

- La mention d'un nom de Saint était en désaccord avec la nouvelle logique anticléricale : par exemple, Saint-Etienne a été renommée "Ville d'Armes". Saint Ouen a été rebaptisée : "Bains sur Seine". Saint Nicolas de Redon : Union sur Vilaine

- Toute référence à Dieu était prohibée : La Villedieu (Charente Maritime) a été renommée "la Carmagnole"

- Toute ville faisant référence au Roi, à la noblesse devait changer de nom : Port-Louis, dans le Morbihan, est devenue Port-Liberté pour éviter qu'elle ne porte le nom de Louis. Versailles, en particulier, sera renommée : Berceau de la Liberté. Martigny le Comte prendra le nom plus populaire de Martigny le Peuple.

- Toute ville considérée comme séditieuse et contre-Révolutionnaire devait changer de nom : ainsi, Marseille deviendra : Ville-Sans-Nom!


La légende dit également que Grenoble fut renommée en Grelibre (pour enlever le mot "noble", ce qui est idiot puisque Grenoble tire son nom de Gratianopolis, ville de Gratien en grec), mais il s'agit en fait d'une boutade de Louis XVIII lui-même, qui surnomma la ville en référence à son côté révolutionnaire.

J'ai trouvé sur le site du Parisien une carte interactive qui recense tous ces changements de noms, très intéressant :


Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire