mardi 1 juillet 2014

Champignon et mycologie

Amanite épaisse (champignon)
 Le champignon désigne,comme chacun sait, un organisme sans racine, tronc ni feuille, dépourvu de chlorophylle, caractérisé par un appareil végétatif fait de filaments microscopiques (mycélium) et se reproduisant au moyen de spores.

Passé cette définition, penchons-nous sur l'origine de ce mot, qui, curieusement ne retrouve pas la racine latine (Fungus), ni la racine grecque (Mykès). En revanche, beaucoup de mots relatifs aux champignons utilisent cette racine :
- Fongique
- Fongicide
- Mycélium
- Mycose
-...

En fait, Champignon vient de l'ancien Français "Champignuel", qui est dérivé du bas-latin "campania", "produit de la campagne", ce qui est amusant et curieux dans la mesure où les champignons ne poussent pas que dans les champs, mais un peu partout (même sous les ongles des pieds, ou dans votre yaourt périmé depuis 6 mois). Cela dénote le manque de connaissance que la population avait du champignon, qui, il faut le rappeler faisait assez peur.

Dans d'autres langues, l'étymologie est toute aussi curieuse :
- Mushroom, en Anglais, vient...du français "mousseron", c'est-à-dire qui pousse dans la mousse (le mousseron est par ailleurs le nom d'un champignon)
- Pilz, en Allemand, vient de l'ancien Allemand "Buliz", qui dérive du latin Boletus (le Bolet étant également un champignon)


Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire