mercredi 29 octobre 2014

Mélancolie

Portrait du mélancolique Paul Gachet, par Van Gogh


La mélancolie, c'est un état de profonde tristesse, accompagné d'un assombrissement de l'humeur et d'un certain dégoût de soi-même et de l'existence.
Pour les romantiques, c'est un sentiment d'une tristesse vague et douce, dans laquelle on se complaît, et qui favorise la rêverie désenchantée et la méditation.

Mais saviez-vous que la mélancolie est à la base un terme médical?

En effet, la mélancolie faisait partie des quatre "humeurs", de la théorie ancienne des tempéraments.

Ces quatre humeurs étaient les suivantes :

  • le sang : produit par le foie et reçu par le cœur (caractère sanguin ou jovial, chaleureux) 
  • le phlegme : rattaché eau cerveau (caractère flegmatique) 
  • la bile jaune : venant du foie (caractère bilieux, plutôt enclin à la violence). 
  • la mélancolie, ou bile noire ou atrabile : venant de la rate (caractère mélancolique/anxieux/atrabilaire). Le "spleen" vient d'ailleurs de la rate. 
Ces humeurs correspondent aux quatre éléments (feu/bile, terre/mélancolie, eau/phlegme, air/sang).  

On pensait ainsi qu'un automne froid et sec enourageait le développement de la mélancolie...

Le mot mélancolie a ensuite glissé de sens pour désigner l'état psychologique que l'on connaît, mais a disparu du vocabulaire médical à partir du moment où la médecine a progressé et constaté que la théorie des humeurs était une erreur.

Réactions :

1 commentaire:

  1. Tu pourrais aussi ajouter que l'ancolie est une fleur qui s'appelle comme ça parce qu'elle baisse la tête, de façon mélancolique....

    RépondreSupprimer